Mozambo rime avec électro et soleil chaud

Résultat de recherche d'images pour "mozambo"

Comme vous vous en doutez, passionnée de musique depuis mes premiers jours : je suis de retour avec un groupe qui me passionne et avec lequel j’avance tout les étés depuis mes années ados !

Un groupe que j’aime énormément, et qui me tient très à cœur également !

Et oui : encore une interview ! Cela me paraissais primordial d’en parler sur mon blog !

Loupé de peu au Delta Festival l’été dernier avec une amie, il fallait que je me conçois un petit bandage au cœur (bien que je compte prendre ma place pour aller les voir un de ces quatre, et les rencontrer ahah) !

Alors voici une interview bien complète pour vous les faire découvrir, si vous ne les connaissez pas déjà !

Résultat de recherche d'images pour "mozambo"

 

Mozambo est un groupe de trois garçons, des purs marseillais, amis depuis l’enfance et quelques années maintenant.Dans cette petite tribu, chacun à son rôle précis, mais c’est l’assemblage des trois qui fonctionnent ensemble, et qui donne ces sons entraînants.

Mozambo rime avec électro, deep house, joie de vivre, soleil chaud, summer et les grandes vagues. C’est un groupe qui a tout quitté pour ne vivre que de joie et musique ensoleillé, transmettre leur bonne humeur dans la vie du public.  Il y a presque 10 ans d’histoire dans ce groupe.

Ils ont remixé de très grands artistes : , avec 3 gros singles à la clé et des projets très lourds qui arrivent. Ils sont reconnus tant bien en Europe qu’en France : entre Paris et Marseille, en passant par les États-Unis (alors qu’ils ne s’y sont jamais produits) !

Un phénomène français qui a su encré son empreinte dans la musique de la nouvelle génération, et qui n’a pas finit de faire trembler la scène musicale par son succès qui ne cesse de s’émancipé.

 

Présentation /

Image associée

Guillaume, le pianiste et tête pensante du groupe

Image associée

Alexis, le guitariste

Résultat de recherche d'images pour "mozambo"

Clément, le responsable des mélodies vocales

 

INTERVIEW /

  • Présentation de votre groupe (votre nom, âge, qu’est-ce que vous faites dans la vie, votre passion et des infos de présentation, en quoi consiste votre groupe ?)

Clément : Honneur aux ainés ! Je suis le doyen du groupe, je m’appelle Clément. Pour replacer le contexte je viens tout juste, depuis fin 2016, de mettre mon métier d’avocat en suspend pour me consacrer à notre passion commune, la musique (tu t’en doutes 😉 ). On a tous décidé en même temps de se mettre à fond dans le groupe sentant les belles opportunités arrivées ! Sinon passionné de choses simples, sport, bonne bouf’, ciné… Rien de très original pour le coup !

Alexis : Je m’appelle Alexis. J’ai mis en suspend mes études de commerce pour me mettre à plein temps comme tous les autres. Comme passion je mettrai la musique et les sports extrêmes.

Guillaume : Je m’appelle Guillaume, j’aime le piano, j’en fais depuis l’enfance et j’aime le ski et le surf.

 

  • Comment avez-vous eu l’idée de fonder votre groupe de DJ ? Quelle idée vous a amené à concevoir ce projet ?

Guillaume : C’était à la base un délire de collège, on a commencé à composer des petits sons pour débutants puis on s’y est de plus en plus intéressés.

 

  • Comment vous êtes-vous rencontrez ?

Clément : Longue histoire ! A l’origine, Alex et Gui sont de très bons amis d’enfance et ils ont démarré le projet à 2. J’étais alors en Angleterre pour mon dernier stage de fin d’étude, et j’ai toujours été friand des nouveaux talents. C’était en octobre 2013, qu’un pote me demande si je connaissais pas des jeunes dj qui pourraient animer une de ses soirées. Je tombe alors sur leur profil Soundcloud et décide de rejoindre les 33 autres followers ayant tout de suite trouvé leur « vibe cool ». Ensuite, tout s’est fait très vite et très naturellement, un message à Alexis sur le profil, quelques échanges, et d’un coup d’un seul, en quelques semaines, nous nous sommes retrouvés à 3 après s’être rendus compte que c’était juste une évidence.

Alexis : Nous étions dans la même classe au collège et ça a matché tout de suite.

Guillaume : On s’est même fait renvoyer de cours ensemble, et de là tout est parti 🙂

 

  • Pourquoi « Mozambo » ?

Clément : Si tu veux une réponse intellectuelle : on pourrait te dire que c’est la contraction de Mozart et de Rimbaud, la poésie au service de la musique ! Rien que ça… Mais sinon c’est simplement un nom qu’Alex a trouvé tout seul !

Alexis : Je cherchais un truc qui sonnait, le côté tribu aux sonorités joyeuses.

 

  • Depuis combien de temps votre groupe « Mozambo » a-t-il été créé ? Depuis quand est-il en plein essor ?

Clément : le duo est né fin 2013 et le trio début 2014 !

Guillaume : Je dirai depuis le remix de So Flute en France et surtout le remix de Latch à l’étranger. Des artistes comme Kygo, Bakermat, Klingande nous ont très vite soutenus !

Alexis : La sortie de notre single « Bright Side » en radio à été un gros déclencheur aussi.

 

  • Quel lien entretenez-vous avec d’autres groupes reconnus comme Mome, Ruca, Lost Frequencies, Ofenbach, etc… ? Des projets avec eux ?

Clément : Nous entretenons d’excellents liens avec plusieurs artistes de « notre vague » ! C’est une petite communauté tu sais, on se rencontre vite et les liens se tissent ! De plus, dès nos débuts et voyant que nous avions de plus en plus de soutien nous avons voulu aider à diffuser d’autres artistes en expansion, et à l’époque je peux même confier que j’ai déniché ces bons gars d’Ofenbach qui connaissent un bel essor aujourd’hui et ça c’est top !

Alexis : On s’entend très bien avec tous et c’est cool de se croiser sur des Events.

 

  • A quand votre premier album ? Un concert prochainement? (exclu)

Clément : C’est un projet qui nous tient à cœur depuis plusieurs mois. Nous sommes allés à Londres en décembre dernier pour enregistrer quelques projets et ils se concrétisent de plus en plus. On veut taper fort et bien, pour récompenser ceux qui nous attendent de pied ferme !

Alexis : En concert prochainement : on a de grosses dates, l’EMF, le Delta Festival à Marseille et les Arènes de Fréjus.

 

  • Cette année, vous serez de nouveau présent au Delta Festival à Marseille, comme l’été dernier : Qu’est-ce qui vous plait le plus dans vos prestations lors de festivals musicaux, à part voir le public heureux et totalement ambiancé ?

Clément : Tu as exactement résumé ce qui nous rend heureux ! Voir le public joyeux, dansant, remuant la tête et les bras… Quelle sensation géniale ! Cette année ça aura sans doute une autre saveur encore car nous allons essayé pas mal de nouvelles choses et de grandes surprises ! On s’est vraiment amusé à créer un set explosif et surprenant !

Alexis : Partager avec les gens, c’est génial !

 

  • Quelles sont vos sources d’inspirations pour votre musique ?

Clément : Le passé, le rock, le blues, le funk. Des artistes atemporels comme les Beatles, Stones, Supertramp, James Brown, Stevie Wonder. Mais également des monuments de l’électro actuel comme les Daft Punk ou Justice. Ils ont complétement transformé la conception d’un show live ou Dj Set.

Alexis :  Beaucoup d’influences Soul, Funk, Blues et Disco. Peu d’électronique.

Guillaume : Je dirai les Beatles aussi bien sur, Pharrell, Bruno Mars et Supertramp.

 

  • De quoi rêvez-vous grâce à votre projet ? Que voulez-vous apporter à tous ces gens qui aiment la musique, à travers votre travail et vos créations musicales ? Qu’est-ce que vous préférez dans la musique ?

Clément : Des émotions, de la joie, et pourquoi pas même redonner le sourire quand ça va pas. Nos musiques ont une fibre joyeuse, elle a vocation à « enjayer » les gens. Savoir que des gens sont touchés par notre musique est une intense satisfaction. Nous avons été très touchés lorsque nous recevons des messages nous disant que nos musiques sont liées à des mariages pour un couple, ou un voyage. La musique n’a pas de frontière et pouvoir partager nos émotions avec tout le monde est extrêmement fort.

Le rêve serait de partager cela partout dans le monde, rassembler le plus de monde dans notre vibe, de rencontrer et collaborer avec des artistes qu’on adore !

Alexis : Le fric ! Ahah !   (là j’ai beaucoup ris)

Guillaume : Le fait de partager ça avec les gens, le fait de produire la musique qui nous fait rêver.

 

  • Vous êtes-vous déjà produits dans des lieux tendances avec de grands artistes, en France ou à l’étranger ?

Alexis : En lieu tendance, on est allé à St Barth (au TI Saint Barth), on a eu l’occasion de rencontrer Cerrone et Johnny Halliday.

Résultat de recherche d'images pour "ti st barth mozambo"

Clément : On a joué en Angleterre, et en Arabie Saoudite aussi.

Guillaume : En France, on est allé partout, des clubs très différents mais toujours supers ! Mentions spéciales pour Paris avec le ZigZag, le Delta à Marseille, le R2 (Marseille) est également un super cadre pour jouer.

 

  • Si votre projet vient à connaître un immense succès et que la célébrité vous envahie, est-ce que se consacrer entièrement à la musique, vous serez possibles, bien que la musique soit déjà partie prenante dans vos vies ?

Clément : C’est déjà le cas pour nos quotidiens respectifs. Après la célébrité… on en est loin !

 

  • N’avez-vous pas peur de cette renommée qui prendra de la place dans votre vie ? Que les gens vous fréquentent par intérêts ?

Clément : C’est une très bonne question. On a la tête froide, et en voyant certain de nos amis dont l’égo a triplé, ça nous a fait réfléchir. L’humilité et la simplicité nous guident et je pense qu’elles sont la clef pour préserver un équilibre et faire le « tri » de ceux qui sont là quand vous êtes dans la lumière et pas quand vous étiez dans le doute.

Alexis : Non, car nous avons nos vrais amis, et on y accorde pas vraiment d’importance.

Guillaume : Un peu, mais ça fait partie du jeu.

 

  • Comment peut-on se procurer vos musiques, les découvrir et les écouter ?

Clément : Nous sommes dispos sur toutes les plateformes (Itunes, Spotify, Soundcloud, Deezer…), après plusieurs passages radios, nous avons eu beaucoup de chance d’avoir une communauté en France et beaucoup aux États-Unis qui n’a cessé de croître.

 

  • Vos réseaux sociaux ? Comment peut-on vous suivre dans votre aventure ?

Clément : Tu peux nous suivre sur tous les réseaux sociaux les plus communs : Facebook, Insta, Snap… pas encore sur périscope ! Tu risques de trouver pas mal de surprises sur nos snaps respectifs d’ici quelques temps (fois 3 😉 )

 

Pour les suivre /

Résultat de recherche d'images pour "mozambo"

 

SOUNDCLOUD

YOUTUBE

INSTAGRAM

FACEBOOK

SNAPCHAT : mozambo.music

 

Mes Incontournables chez Mozambo /

+++ /

 

Un immense honneur d’avoir travaillé avec vous ! Un très grand merci pour vos réponses et votre bonne humeur dans vos musiques !

J’espère à bientôt et j’espère vous croiser prochainement !

Merci Merci Merci à Mozambo

13514253_1221401147878141_93699408_n

Et quand les roses célèbrent leurs apparitions

IMG_0628

(fond de mon prochain projet arts sur les Roses)

IMG_0481

(affichage sauvage pour Paulette Magazine et le numéro LA FLEMME dans lequel vous pouvez me retrouver moi et ma plume)

IMG_0854

(article photoshoot prochainement)

IMG_0660

Comme vous le savez peut-être, j’ai soif de nouveautés constamment ! Grande malade de listes d’achats tout les deux matins, je suis toujours à la recherche de pièces ou objets très marginalisés, originaux et qui se différencient du reste !

J’adore les basics quand même; car ils me permettent de les mixer avec des détails plus perso pour faire d’une tenue simple, une tenue plus harmonieuse à mon style.

Très présente sur instagram (qui est mon réseau social favoris d’ailleurs), je ne cesse de m’inspirer à travers les photos que je croise sur mon chemin.

DEBRIF :

J’ai par exemple, déniché chez un particulier dans un petit village au bord de la Loire, un vieux sac vintage Hermès du célèbre modèle Kelly !

J’en suis très fière, je le trouve incroyable. Il a une très longue histoire, un énorme cachet. Son cuir croco marron chocolat est d’une élégance qui me passionne. Il doit avoir cinquante ans passé, mais qu’est-ce qu’il est original ! J’ai craqué !

Maintenant, il va falloir que je me penche sur mes tenues avec lesquelles je vais pouvoir le porter ! (Je vous ferez un article sûrement dessus)

IMG_0568.JPG

 

Côté baskets :

Je suis une passionnée de sneakers depuis la nuit des temps, et malgré mon petit porte-monnaie j’essaye toujours de me procurer des paires qui me plaisent ! Très souvent basic c’est vrai, mais j’essaye de faire des économies pour des paires plus tournées vers le luxe, et plus particulières !

J’ai fais acquisition de la paire de Superga en collaboration avec Sandro récemment (un vrai coup de coeur). D’ici la rentrée, je compte acheter les célèbres Nike Cortez forest gump, totalement en cuir, au coloris blanc, bleu et rouge. (85 euros)

Résultat de recherche d'images pour "cortez forrest gump"

Résultat de recherche d'images pour "cortez forrest gump"

C’est une paire phare de chez Nike, inscrite dans l’histoire de la basket, et pour laquelle j’ai un gros coup de cœur.

Résultat de recherche d'images pour "cortez forrest gump"

Je compte me racheter à la rentrée de septembre, des converses hautes basics noires : (pratique pour n’importe quelles occasions – un indispensable à avoir) (65 euros)

Résultat de recherche d'images pour "converse all star noir"

Et comme je travaille cet été, j’hésite à m’acheter une paire de sneakers de luxe de la marque Alexander McQueen en blanc et noir, je les trouve vraiment superbes et simples: (400 euros)

Résultat de recherche d'images pour "sneakers alexander mcqueen blanche et noires"Résultat de recherche d'images pour "sneakers alexander mcqueen blanche et noires"

 

Côté Accessoires :

Comme je le disais un peu plus haut, je travaille cet été, et j’ai une énorme envie d’investir dans des pièces du domaine du luxe, en tout cas commencer ! Ces pièces ont énormément de valeurs, très onéreuses, mais « quand on aime on ne compte pas »!

Comme ma maman et le goût du luxe qu’elle m’a transmis, j’ai bien l’intention de m’y mettre moi aussi. Maman a une bague Hermès (330-350 euros) qui m’a beaucoup plus, et lorsque je suis allée à la boutique Hermès à Paris, j’ai flashé sur certaines bagues, et un foulard Twilly dans la collection « Les Zèbres ». J’ai pour projet de m’acheter une bague à la fin de l’été, et peut-être en plus un foulard (145 euros).

HermèsHermès

 

Côté soins :

J’ai entendu que du bien sur le nouveau produit d’hydratation conçu par L’oréal Skincare : la crème HydraGenius (10 euros) ! Hâte de tester et de m’acheter le masque detox  L’oréal à l’argile et au charbon (il est ouf). (10 euros)

Résultat de recherche d'images pour "l'oréal hydra genius"Résultat de recherche d'images pour "l'oréal hydra genius"

Résultat de recherche d'images pour "masque argile detox loreal"

Côté vêtements :

Je dirais des basics : un pantalon noir en effet cuir, un pantalon smoking gris chiné, une chemise Ralph Lauren rayée de couleurs blanc et rose avec une taille un peu large pour crée un effet masculin (130 euros).

Résultat de recherche d'images pour "pantalon en cuir noir"

Et un jean levis 501 bleu clair et taille haute aussi ! (100 euros)

(Une pièce indispensable évidemment, et que toutes bonnes blogueuses qui se respectent doivent en posséder au moins un – ultra tendance l’été comme l’hiver)

tumblr_ofak5vaCSU1qdsqp6o1_1280.jpg

Résultat de recherche d'images pour "jean 501 taille haute et bleu clair"

Résultat de recherche d'images pour "jean 501 taille haute et bleu clair"

 

Côté cheveux :

J’ai un projet plus ou moins indécis de me faire éclaircir les cheveux chez Dessange Paris avec, soit un sunlights style ombré châtain clair/blond, soit un balayage (mais je suis moins partante pour le balayage) : j’aimerais avoir les cheveux comme quand ils prennent le soleil l’été en ce qui me concerne, en gardant la même tonalité mais toute l’année !

(Attention : les tarifs varient en fonction de ce que vous souhaitez, de la longueur de vos cheveux et du salon de coiffure où vous le réalisez)

Image associéeRésultat de recherche d'images pour "ombré chatain clair blond"Résultat de recherche d'images pour "ombré chatain clair blond olivia palermo"Résultat de recherche d'images pour "balayage blond sur chatain foncé"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "balayage blond sur chatain foncé "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sera un effet inspiré de ce genre de choses ! Évidemment, en fonction du coiffeur, on obtiendra un résultat très différent ! Le plus important étant de le faire chez un très bon coiffeur, et que ce soit fait avec précision !

Cela fait plusieurs mois que j’y réfléchis très sérieusement et que j’ai envie de sauter le cap; j’attends néanmoins de retrouver mes cheveux longs avant de me lancer. 

Vous savez désormais toutes les pièces qui me font envies en ce moment. Tous les articles présentés dans cette wishlist seront achetés durant cette année. 

Je vous ferais des articles dessus au fur et à mesure.

La suite prochainement, restez co !

13514253_1221401147878141_93699408_n

Côté Musique :

J’ai fais la découverte de ce jeune artiste talentueux : Revers Gagnant, par le biais du groupe Ruca (que vous connaissez puisque j’en parle très fréquemment sur mes réseaux, et j’ai réalisé une interview sur mon blog sur cet artiste).

Un son qui donne la pêche, autant que le son « Playbad » de Ruca, j’adore totalement. Il m’était indispensable de vous en faire part ici !

Bilan du mois de Mars

IMG_9219

Que dire du mois de Mars  : le début des mois ultra chargés, approche de bac et fin de lycée (alléluia), mais aussi post bac, les voeux, lettres de motivation, les oraux, le permis blablabla quoi…

OWCL0537

Je vous raconte un peu ma vie, certes. Néanmoins, cela résume a peu près mes raisons pour lesquelles, je suis très silencieuse sur mon blog ! Je vous avoue que je n’ai pas beaucoup de temps dispo, je manque un peu d’inspiration ces derniers temps..

IMG_9552

L’année prochaine est encore dans le flou me concernant, bien que ‘normalement’ je devrais me retrouver à nouveau dans ma case de « parisienne à plein temps », un vrai soulagement, et une hâte immense !

IMG_9547

Un photoshoot un peu particulier devrait arriver prochainement sur mon blog, et autres petites surprises !

IMG_9579

Croquis de l’exposition Balenciaga : CLIQUEZ ICI

 

Vous pouvez retrouver ma dernière playlist HEARTBREAK sur soundcloud si vous ne l’avez pas écouté : CLIQUEZ ICI

jacquemuus

J’ai eu la chance de réaliser un rêve d’enfant : paraitre dans un grand magazine de la presse féminine française et internationale : Merci Glamour Magazine et Paulette Magazine. Je ne réalise toujours pas d’ailleurs! Le reste est à venir…

17015937_1301802233240210_194263048781251976_oparution presse GlamourMagazine

Le capte des NINETEEN vient d’être acquis d’ailleurs!

IMG_9578

Et quelques petites acquisitions ce mois-ci :

IMG_9410IMG_9395IMG_9424

17157585_1315607671859666_6399498080771524971_oIMG_8213IMG_8223IMG_8274IMG_8273IMG_8230IMG_9185

La suite bientôt : un article WISHLIST sera prévu prochainement (je pense) !

Restez connecté, prenez soin de vous,

13514253_1221401147878141_93699408_n

MUSIQUE MOOD :

https://soundcloud.com/nhyx/ruca-play-bad-ft-poupie

SKINCARE & MAKEUP

picmonkey-collage

Vous savez, je mise beaucoup sur le naturel. Une femme à imperfections à plus de valeurs qu’une femme siliconée voir   « liftée », « botoxée ». La peau ne sera jamais complètement parfaite, il faut en prendre soin si on veut l’avoir presque parfaite : bien nettoyée, bien traitée et bien respectée.

srit9739

Tout d’abord, boire au moins un litre par jour (ce que j’essaye de faire mais je bois en moyenne 500mL par jour), et manger sain, pas forcément bio, ne pas arrêter les burgers non plus, mais savoir manger équilibrée, sain et sans se priver. Faire attention à ce que vous mangez, car, dans notre belle société de consommation voir surconsommation (ironie), on mange pas mal de « cochonneries » pour ne pas dire autre chose.

evzw1169

En ce qui me concerne : je mange très peu de viande, et jamais autre que du bœuf ou du poulet, j’aime énormément le poisson (surtout le saumon) et sinon je mange énormément de kiwi, et autres fruits (vitamines et biens faits naturels)

tjgo5697

Et surtout : (mon secret) beaucoup de sommeil mérité ! Par ailleurs, je vous conseille ce qui fonctionne avec moi, forcément cela s’applique pour beaucoup d’entre vous, mais je vise notamment les filles à peaux imperfections (pas d’acné) (les miennes sont liées au stresse et la pression du travail).

tumblr_nqkd1a53np1rrcm6ho1_1280ksmg-640x424

Je commence les sports de combats et la boxe l’an prochain, et avoir une bonne hygiène de vie est important pour avoir un meilleur grain de peau, maintenir sa ligne aussi, mais surtout faire respirer d’avantages la peau, et lui permettre de réguler son épiderme, et ses cellules.

Résultat de recherche d'images pour "sports victoria secret"Résultat de recherche d'images pour "sports victoria secret"Résultat de recherche d'images pour "sports boxe gigi hadid"

 

 

Routine Skincare

img_6513

MORNING

Résultat de recherche d'images pour "crème hydratante lancôme radiance de jeunesse"

Le matin en semaine, j’hydrate bien ma peau avec (en ce moment) une crème hydratante de chez Lancôme avant de me maquiller. Vous pouvez utiliser ce que vous voulez comme crème hydratante, mais ne passez jamais à côté de cette étape, elle est essentielle à votre peau, surtout si on y applique du maquillage derrière. Mais même les jours où vous n’allez pas maquiller votre peau : hydratez-la !

Le matin en weekend, je lave bien mon visage avec mon soin nettoyant de chez Bioderma et je rince ensuite à l’eau claire, et toujours de la crème hydratante, car ma peau manque beaucoup d’hydratation en plus d’être sèche.

 

EVENING

Le soir, tout au long de la semaine, je lave ma peau avec toujours mon soin nettoyant de chez Bioderma, notamment après mettre laver le visage sous la douche avec mon gel douche, et sur peau démaquillée évidemment !

Résultat de recherche d'images pour "nettoyant bleu bioderma savon"

glowrecipeeveningskincareroutine

 

Ensuite, une fois par semaine voir deux fois, j’exfolie ma peau en profondeur pour la purifier : j’utilise en ce moment un gommage visage (le petit pot jaune sur la photo ci-dessous) que j’avais dans ma NUOOBOX (offerte à noël par Paulette Magazine), ou bien le masque à l’argile rose avec de l’algue rouge de chez L’Oréal Skin Expert, qui, grâce à ses petits grains, permet de resserrer les pores de ma peau, et réduire mes imperfections. Mais c’est surtout exfolier en profondeur qui est important !

img_6331IMG_6459.JPG

Soirée de flemme: Une fois le nettoyage exécutée, je mets toujours au moins de l’eau thermale de chez Uriage (2,89 euros chez Parashop en format voyage) sur toute la surface de mon visage, si j’ai la flemme de mettre des soins visage pour la nuit.

Résultat de recherche d'images pour "eau thermale uriage"

Sinon, je mets de l’huile de baobab  sur les zones de la peau dont j’ai besoin de régénérer les cellules (une tuerie), ou bien ma crème masque hydratant de chez Caudalie (elle revitalise), et toujours du baume réparateur de chez Elisabeth Arden ou bien de l’homéoplasmine pour faire disparaître les marques ou cicatrices de mes imperfections du visage, et hydrater en profondeur mes lèvres.

img_6451img_6460

Résultat de recherche d'images pour "homéoplasmine"Résultat de recherche d'images pour "baume apaisant réparateur elizabeth arden"

Une fois tous ces soins appliqués ; un grand coup d’eau thermale Uriage par-dessus, pour hydrater ressourcer ma peau en eau. Le geste d’eau thermale, que j’ai intégré dans ma routine depuis l’été dernier a permis de diviser mes imperfections de la peau par deux, et ma peau est plus fraîche !

Un vrai changement, qui semble bête mais qui marche et qui m’a simplifié la vie ! (conseil d’ami)

Hop au lit !

 

 

 

Routine Makeup

 

J’utilise toujours la même chose ! Étant une grosse flemmarde le matin, et préférant dormir plus au lieu de passer 30 ans devant le miroir ! Mieux vaut rester fraîche et naturelle ! J’applique toujours une crème hydratante, puis l’anticerne de chez Sephora (en teinte 13 Porcelaine Rosée) (13,99 euros) sur mes cernes et les zones du visage que je veux unifier (imperfections), un coup de poudre pour faire tenir le tout (la « staymatte » transparent de chez Rimmel est pas mal pour les petits portefeuilles, sinon j’utilise la nouvelle de chez Sephora qui est top ! Translucide et matifie très bien : la « beauty amplifier » à 13,95 euros)

gcjc8830

Résultat de recherche d'images pour "poudre beauty amplifier sephora"Résultat de recherche d'images pour "poudre staymatte rimmel transparent"En ce moment j’ai un peu abandonné le bronzeur (alors que j’aime tellement ça pour appliquer juste dans le creux des joues). Mon bronzeur favoris de tous les temps que j’utilise depuis mon voyage à Londres de l’année dernière : le « Bahama mama » de chez The Balm (tenue et pigmentation canons) (20 euros)

img_9524

Mais surtout : une couche de mascara que sur les cils du haut (cela agrandit le regard pour les nanas comme moi aux yeux petits et en forme d’amandes) de temps en temps, et du Eyebrow marker (le mien : teinte 02 qui vient de chez KIKO à 5,90 euros) pour redéfinir mes sourcils, puis j’estompe à fond !

img_6462img_6463img_6464img_6487

 

Vous savez tout désormais sur mon secret beauté !

logoblog

Lire la suite

Trilingual Beauty Lexicon Book

img_4431

Un nouveau projet partenariat aujourd’hui, tout juste arrivé dans ma boite aux lettres : Il s’agit de ce petit ouvrage, crée et auto édité par Emmanuelle Simon, consultante en cosmétiques et professionnelle de ce secteur depuis 25 ans.

Un petit lexique de mots pratiques et courants dans le milieu du cosmétiques, traduits en trois langues : anglais, espagnol et français. Une collecte de mots qu’a su rassembler Emmanuelle, en partie au travers de ses années vécues aux États-Unis, et de ses nombreux voyages durant ses études et son apprentissage dans le milieu du cosmétiques.

Un petit dictionnaire magique en claire, et pratique à glisser dans son sac, pour emmener partout.

img_4433img_4434img_4453img_4436img_4443

Emmanuelle Simon est aussi la fondatrice et directrice de l’agence SHOYS.FR, et accompagne aujourd’hui des entreprises en France, qui souhaitent s’ouvrir à l’international.

Elle a crée ce petit dictionnaire de mots, dans le but d’offrir à un public large une traduction trilingue sur la beauté, car le domaine du cosmétiques est convoité à l’échelle mondial.

A travers ces 208 pages, on y trouve plus de 2000 mots sur la beauté, et qui offre une grande variété de vocabulaire. Très utile pour les laboratoires de cosmétiques qui souhaitent détailler leurs listes de compositions d’un produit, par exemple!

Un ouvrage qui a eu de nombreuses parutions dans la presse ( stylist magazine par exemple). L’auteure de cet ouvrage a d’ailleurs travaillé avec de grandes marques de cosmétiques, comme : Guerlain, Lancôme ou bien Dior, et de nombreuses grandes marques font confiances à son agence : Parashop, Darphin, Anastasia BeverlyHills, Jean-Paul Gaultier, Dior, Marionnaud, Kenzo, Sampar, Talika, Estée Lauder, Sephora, Lancôme, Galeries Lafayette…

N’hésitez pas à suivre l’agence sur instagram : SHOYS

img_4458img_4447

Pour vous procurez cet ouvrage : (cliquez ici)

Un grand merci à Emmanuelle Simon pour ce cadeau, de m’avoir fais confiance, pour sa générosité et sa gentillesse!

13514253_1221401147878141_93699408_n

Ninma

img_5232

Un long silence mais pleins de projets canons pour vous, alors, en voici un :

Mon partenariat avec la marque Ninma, une marque MADE IN FRANCE, de petites trousses de qualités et toutes adorables.

Ninma est une petite marque versaillaise, crée depuis quelques mois seulement, par Nadège Hadier, que je remercie mille fois ! (cliquez sur son @ pour la suivre sur instagram)

@nadegehdr

@__ninma__

(cliquez sur la marque pour la suivre sur instagram)

Nadège est une vendeuse dans le prêt-à-porter, passionnée de couture. Elle a suivis des études de conception en maroquinerie et qui s’est trouvée aussi bien dans couture tissus! Une âme d’une grande bonté et de générosité, avec laquelle j’ai accepté de travailler aujourd’hui!

Je vous conseille vivement ses petites merveilles pour ranger tout pleins de babioles, cosmétiques, crèmes et tout ce dont vous avez envie d’y ranger. Une petite trousse que je ne quitte plus de mon sac de cours et de mon sac à main désormais ! 

Vous pouvez vous en procurer et retrouver les modèles sur le site eshop : Ninma

 

img_5231img_5246img_5237img_5238img_5241img_5240img_5243img_5242img_5245

 

(photoshoot pour la marque à venir sur l’article)

Thanks Ninma

 

logoblogdef

Événement : Paulette fête son 30ème numéro

img_4429img_4430

14718667_10209152495022586_3540462374149833719_n

Il fallait bien un article spécial, pour un numéro spécial!

14731350_10209202861561718_1129906300471367495_n

Alors, place au temps des confidences:

img_4412

D’après l’édito, comme nous l’écrit Anaïs Delacroix :

« Karma » signifie « action », en sanskrit. Croire au Karma, c’est croire au résultat de ses actes présents. C’est croire qu’en étant positif, en rayonnant, en semant le bien et en travaillant, la réussite nous attend. Et surtout, c’est être conscients que nous sommes seuls responsables de notre destin. »

Pour moi, le karma, c’est la philosophie de l’évolution. Le noir et le blanc de l’être pensant. C’est cette objectivité que nous avons, parfois niée et cachée; ce bien, ces ondes positives que nous avons pour devoir de nourrir, de faire fructifier par le biais de l’action. Agir, c’est réaliser notre bonne parole, faire ses preuves, se tuer à la tâche, suer, résister, persister, se battre pour exister, faire de nous des êtres de bien qui voient la vie du bon côté. Au mieux, c’est : croire au karma, laisser une trace de notre existence, car oui, le vie nous est quand même que temporaire. Je ne dis pas que la vie est un long fleuve tranquille, mais nous devons faire de cette opportunité donnée à la naissance, une conséquence bienveillante, optimiste de nous, de notre vie, de notre parcours, de ce que nous avons envie de devenir. Nous sommes maîtres de nos actes, on choisit nos actions, on les pense, on les réfléchit, et bien souvent on les exécute, pas toujours instantanément, mais on finit toujours par aboutir à nos fins, réaliser nos objectifs, parce que ça s’appelle faire de nos rêves une réalité. Et c’est ça, la plus belle chose que nous pouvons acquérir et vivre dans notre vie comptée.

Un numéro tant inspiro qu’inspirant.

On y porte un regard autre que celui de l’habitude dès l’ouverture de ce magazine à l’esprit « tumblr » signé Paulette.

img_4398img_4399img_4400img_4401img_4402img_4403img_4425

La force du karma, des personnalités interviewées, nous transmettent une source-une dose de courage, d’espoir, de bonté et de volonté à faire de ses rêves : une réalité.

Un numéro 30 qui mérite respect et admiration à la team Paulette pour avoir osé se lancer, à avoir toujours transmis à ses lectrices et ses ambassadrices, cet optimisme poignant avec sa touche féministe et humaniste.

« Je crois que le destin d’un individu et déterminé par le privilège, la chance, le talent et les efforts employés par chacun pour arriver à ses fins. » confiera Karley.

En 2011, Paulette fût crée et lancée!

Les gens qui ne savent rien diront que c’est une question de pognon, que la presse n’est qu’une affaire d’argent, des buisness, de la publicité.

Bien au contraire, c’est avant tout une communauté au nombreuses rencontres prestigieuses et incroyables, un réseau où la notion du goût de l »effort, de la liberté et du travail prône. Là où oser, c’est s’affirmer.

Paulette, depuis cette chance que j’ai pus de l’intégrer en devenant ambassadrice (il y a maintenant 8 mois), m’a permis d’avoir une autre vision des choses, de l’importance des faits divers actuels (féminisme, égalité homme-femme, racisme, discrimination) qui font polémiques, ou qui méritent bien plus d’attention.

img_4404img_4405img_4406img_4407img_4408img_4409img_4414

Paulette, c’est aussi une famille à l’allure vivante, amoureuse du rêve, chaleureuse et pleine de solidarité.

Tout le monde y possède son identité, sa personnalité est rend ce monde de Paulette magazine : un monde envoûtant, féerique et muni de soif d’inspiration.

Merci encore à Fanny Marsaud, notre marraine la bonne fée, qui veille sur nous : ambassadrices Paulette.

Merci à Paulette, merci à Irène, la team, merci aussi à Pauline Weber pour ces découvertes de nouveaux visages, de nouveaux mondes ou encore de nouveaux talents; ainsi que de toujours nous transmettre optimisme, féminisme, force et courage, foi en nos rêves; l’effort paiera un jour.

La Roue tourne.

img_4419

NE RIEN ATTENDRE, TOUT ESPÉRER. STENDHAL. Cité par Rebecca Zlotowski.

img_9046

Bisettes (comme on dit dans le jargon chez Paulette.)

 

PS : Merci à ma jolie muse, Megane. Sans toi, la découverte et l’attachement pour le magazine et cette aventure d’ambassadrice Paulette n’auraient jamais existé.

13514253_1221401147878141_93699408_n

Lire la suite